相片

Photographer's Note

LOrdre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean de J廨usalem, de Rhodes et de Malte, plus commun幦ent appel, suivant les 廧oques, Ordre de lH皫ital, Ordre hospitalier, Ordre de Rhodes, Religion ou Ordre de Malte, est une organisation catholique souveraine vocation humanitaire, cr澭e au milieu du XIe si鋃le par des Latins originaires d'Amalfi (Campanie, Italie) du monast鋨e Saint-Jean-lAum獼ier J廨usalem.
Tour tour install J廨usalem, Chypre, Rhodes, Malte et enfin Rome depuis 1834, cet ordre, la fois religieux et militaire, est depuis sa cr嶧tion tourn vers les pauvres et les malades en vertu de la premi鋨e r銶le de lOrdre : Prot嶲er la foi, secourir les indigents, accueillir les sans-logis, soigner les malades et uvrer pour la paix et le bien dans le monde . N嶧nmoins, au cours de sa longue existence, il fut aussi un des principaux remparts de lOccident chr彋ien, durant les croisades dans un premier temps, puis l廧oque o ses marins aguerris sillonnaient la M嶮iterran嶪, avant de d憝elopper partir de la Renaissance, un savoir m嶮ical envi et mondialement reconnu.
Aujourdhui, le si銶e de lOrdre se trouve Rome, Via dei Condotti pr鋊 de la Place dEspagne. Son si銶e et son Palais de lAventin jouissent dun statut dextraterritorialit, permettant ainsi l Ordre de Malte d皻re consid廨, juste titre, comme la seule structure gouvernementale au monde vocation humanitaire.
Ses actions humanitaires actuelles restent principalement tourn嶪s vers la pauvret. LOrdre est 嶲alement tr鋊 actif dans la lutte contre la l鋯re et plus globalement les soins m嶮icaux ; de plus, on peut noter lexistence de missions ponctuelles de secourismes durgence lors de catastrophes naturelles ou daide humanitaire envers les r嶨ugi廥 lors de conflits arm廥, ce qui assure actuellement sa pr廥ence dans plus de 120 pays travers le monde6.
La devise officielle de lOrdre, en latin, est : Tuitio Fidei et Obsequium Pauperum ( D嶨ense de la Foi et Assistance aux Pauvres ). Ses membres sont souvent appel廥 les Hospitaliers , ou encore les moines noirs en raison de leurs habits de chur.

Entre 1307 et 1310, l'Ordre, dont la rivalit avec le roi de Chypre ne cesse de s'accentuer, conquiert l'螿e de Rhodes, alors sous souverainet byzantine, qui devient son nouveau si銶e. De leur position insulaire, les Hospitaliers d憝eloppent la grande flotte qui fera leur r廧utation.
En 1311, ils cr嶪nt le premier h皫ital de l'螿e de Rhodes.
Leur richesse s'accro褾 encore par le transfert Ad providam des biens des Templiers, le 2 mai 1312 ( l'exception de leurs possessions d'Espagne et du Portugal, o deux ordres naissent des cendres de l'ordre du Temple, l'ordre de Montesa et l'ordre du Christ). L'Ordre de Saint-Jean, qu'on commence appeler de Rhodes , transforme son action militaire en guerre de course, alors peu diff廨ente de la piraterie, attaquant m瘱e des bateaux chr彋iens et pratiquant l'esclavage. Signe d'un enrichissement de l'Ordre en m瘱e temps que d'une conqu皻e de souverainet, les grands ma褾res se mettent battre monnaie leur effigie.
En 1344, les Hospitaliers conqui鋨ent la ville de Smyrne, dans l'actuelle Turquie, mais la perdent en 1402.

Si銶e de Rhodes en 1480
Mais, pendant que les chevaliers de Rhodes exercent le contr犨e maritime de la mer 仩嶪, la dynastie ottomane conquiert peu peu les territoires l'empire agonisant de Byzance et les 尒ats latins de Gr鋃e n廥 de la quatri鋗e Croisade. En 1396, une croisade soutenue par l'Ordre essuie un 嶰hec sanglant Nicopolis. Le sultan Bajazet Ier a d廥ormais les mains libres dans les Balkans. Seule sa d嶨aite de 1402 face aux Mongols de Tamerlan sauve Rhodes. Avec l'嶰hec de Nicopolis, tout espoir de reconqu皻e terrestre des Lieux Saints par l'Ordre est d嶨initivement perdu. Les chevaliers ne peuvent plus agir que par la guerre de course en M嶮iterran嶪.
En 1440 puis en 1444, l'螿e de Rhodes est assi嶲嶪 par le sultan d'仩ypte, mais ne sera jamais conquise.
En 1453, le sultan Mahomet II s'empare de Constantinople ; le grand ma褾re Jean de Lastic se pr廧are un si銶e. Celui-ci n'est mis autour de Rhodes qu'en 1480 et le grand ma褾re Pierre d'Aubusson repousse trois reprises l'assaut des troupes du pacha Misach, ancien prince byzantin converti l'Islam, gr歊e des secours en provenance de France, conduits par le propre fr鋨e du grand ma褾re, Antoine d'Aubusson. Le si銶e d嶰isif a lieu en 1522. Le sultan Soliman le Magnifique assi銶e pendant cinq mois la ville de Rhodes avec 200 000 hommes et ne parvient la prendre qu' la suite de la trahison du grand chancelier d'Amaral. Impressionn par la r廥istance h廨o鮤ue du grand ma褾re Philippe de Villiers de L'Isle-Adam, il accorde libre passage aux chevaliers rescap廥. Emportant dans trente navires leur tr廥or, leurs archives et leurs reliques, dont la pr嶰ieuse ic獼e de la Vierge de Philerme, l'un des symboles de l'Ordre, les chevaliers quittent d嶨initivement la M嶮iterran嶪 orientale et la proximit avec le monde musulman le 1er janvier 1523

besnard, Chaps, Nicou, emjleclercq, gildasjan has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 2320
Points: 14
Discussions
  • None
Additional Photos by Baumans Gilbert (GilbertB) Gold Star Critiquer/Silver Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 1005 W: 12 N: 1293] (12258)
View More Pictures
explore TREKEARTH