相片

Photographer's Note

Journ嶪 de la bonne humeur sur TE - Pas de points

Journ嶪 de la bonne humeur... tiens, tiens... en voil une id嶪 qu'elle est bonne ! Mais arr皻ons-nous quelques instants sur ce th鋗e. Savez-vous d'o vient la bonne humeur ? Savez-vous ce qui fait qu'on est ou pas de bonne humeur ? Alors.. On s鋃he !?

Lorsque quelqu'un est de mauvaise humeur on dit souvent qu'il fait la gueule (cf photo) ou qu'il s'est lev du pied gauche. Analysons cette expression et essayons de comprendre d'o vient la bonne ou la mauvaise humeur. L'id嶪 de "se lever du pied gauche" tendrait penser que tout se joue au lever du lit. Si tel est le cas, nous devons donc r廧ondre quelques questions :

1鋨e question : "Est-ce uniquement la pose du premier pied qui conditionne notre humeur de la journ嶪 ?"
Prenons le cas d'un brave petit gars dormant du sommeil du juste. Son r憝eil sonne. Il ouvre une paupi鋨e et sait tr鋊 vite qu'il va devoir quitter son lit douillet pour aller faire des tas de choses pas tr鋊 excitantes : aller au boulot, r廥oudre des probl鋗es difficiles, payer des factures, affronter le froid, etc. Rien de bien folichon vous voyez. Mais tout cela ne l'affecte en rien tant qu'il n'a pas encore pos son premier pied terre. A ce moment l, ce gars l n'a encore aucune humeur. N'essayez pas de lui parler, ce n'est pas le moment et il ne saura m瘱e pas s'il doit sourire ou se mettre pleurer. Il se trouve dans un immense d廥arroi 幦otionnel. Puis, suspense ! Il 彋eint son r憝eil, se racle la gorge et hop... il sappr皻e faire le geste qui va conditionner l'ensemble de sa journ嶪. Il va poser son premier pied parterre. Wahouuu ! Oui mais quel pied va-t-il poser en premier ? Si c'est le droit, bingo ! c'est le gros lot : sa famille aura droit au petit d嶴euner, ses coll銶ues de bureau pourront jouir d'une journ嶪 calme et constructive, son banquier sera m瘱e re蓰 courtoisement au t幨廧hone et peut-皻re m瘱e que madame aura droit des fleurs en rentrant ce soir... soyons fous ! Durant cette belle et m幦orable journ嶪, la c幨鋐re phrase "C'est un petit pas pour l'homme mais un pas de g嶧nt pour l'Humanit" prendra alors tout son sens. Par contre, s'il pose le pied gauche... alors l... tous aux abris. Faudra mieux pas se trouver dans ses parages parce que, de toute fa蔞n, tout sera de votre faute... et que vous aurez beau avoir pos votre pied droit vous en premier ce matin-l... ben 蓷 ne vaudra pas triplette ! Tant pis pour vous
A la question "Est-ce uniquement la pose du premier pied qui conditionne notre humeur de la journ嶪 ?" je r廧onds donc haut et fort "non !". Si tout se d嶰idait au moment de poser le premier pied, on l'aurait d嶴 invent la machine bonheur qui bloque la jambe gauche dans le lit le temps que la feignasse de jambe droite se d嶰ide faire le premier pas... non ?
De plus, accepter le fait que l'humeur du jour se d嶰ide uniquement sur la pose du premier pied, c'est accepter 嶲alement que les culs-de-jatte n'aient jamais d'humeur, bonne ou mauvaise... les pauvres... pas de pieds, pas d'humeur ! Elle est dure avaler celle-l.

2鋗e question : "Peux-t-on se lever de bonne humeur alors qu'on est d嶴 de mauvaise humeur ?"
- Ch廨i ??!!
- Hmmmm
- Ch廨i ??
- Hmm Hmmmm...
- Ch廨iiiiiiiiiiii !
- Que quoi ????
- Tu as ferm la porte d'entr嶪 ?
- K澭 ?!!
- Est-ce que tu as ferm la porte d'entr嶪 ?
- Beuuu, j'sais pas moi !
- Tu peux aller voir s'il te plait...
- Pourquoi moi ?
- Parce que tu m'aimes... pardi !
- Ah la vache ! j'l'avais pas vue venir celle-ci !! Bon ben, j'y vais...
- Ch廨i ?
- Qu'est ce qu'il y a encore ?!?
- Fait attention... l鋦e-toi bien du pied droit.... je n'aimerais pas que tu reviennes tout 幯erv dans le lit... j'y suis si d彋endue (soupir)
- !!!!
Personnellement, je ne crois pas qu'on puisse passer de la mauvaise la bonne humeur rien qu'en posant le pied droit en premier... Sinon, ce serait un bonheur d'aller v廨ifier si cette satan嶪 porte d'entr嶪 est bien ferm嶪 alors que je viens juste de retrouver, sous la couette, une temp廨ature corporelle d嶰ente... et en admettant que je me trompe et que je pose par inadvertance le pied gauche en premier, rien ne m'emp璚herait de vite me recoucher et de r嶯t廨er mon lever avec le bon pied... ah ah... on ne me la fait pas moi !

3鋗e question : "Comment expliquer l'existence de personnes lunatiques ?"
Si on admet que l'humeur de la journ嶪 provient du premier pied que l'on pose alors comment expliquer que certaines personnes soient lunatiques et changent d'humeur 50 fois dans la journ嶪 ? Doit-on conclure que ces personnes trouvent 50 fois dans la journ嶪 un petit endroit discret pour s'allonger et s'adonner au plaisir de la sieste ? et manque de bol pour leur entourage, chaque fois qu'elles se r憝eillent, non seulement elles reviennent dans le bureau avec la marque de la moquette, du d憝ideur de papier toilette ou de leur clavier d'ordinateur incrust嶪 sur le front mais 嶲alement avec une humeur changeante ! Pas facile de se faire houspiller sur les r廥ultats des ventes de la journ嶪 qui, 5 minutes auparavant 彋aient les meilleures que l'entreprise n'ait jamais connues... Je connais quelques personnes lunatiques autour de moi... certaines exercent de hautes responsabilit廥... j'ai du mal croire qu'elles s'assoupissent entre deux gueulantes ou entre deux compliments bien mielleux !

Conclusion
Lors de votre lever, ne pr皻ez pas attention vos pieds. Lever vous dun coup sec et dites-vous que vous avez forc幦ent pos le bon pied. Mettez vous tout de suite sourire. La premi鋨e personne que vous rencontrerez conclura ais幦ent que vous avez pos le pied droit. Passez la journ嶪 avec cette id嶪 en t皻e et vous verrez que la bonne humeur est quelque chose de tr鋊 agr嶧ble et quelle est contagieuse. Vous allez m瘱e y prendre got.
Pour ma part, j'esp鋨e que la lecture de ce texte vous donnera autant de bonne humeur que j'en ai eue lorsque je l'ai 嶰rit.
Bonne journ嶪 et bonne humeur tous ;o)

Photo Information
Viewed: 4329
Points: 6
Discussions
  • None
Additional Photos by Xavier D'ABRIGEON (xavshot) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 5626 W: 110 N: 13354] (69835)
View More Pictures
explore TREKEARTH