相片

Photographer's Note

Le toponyme 俟aint-Paul poss鋄e des origines tellement lointaines qu'il nous est difficile de d嶨inir quel personnage, ni en quelle occasion, il fut attribu la baie. La premi鋨e mention de cette d幯omination remonte d'ailleurs 1663 lorsqu'on 憝oqua le terrible s嶯sme de cette ann嶪-l. l'image du courageux No螔 Simard, pierre d'angle de l'嶮ification de Baie-Saint-Paul, la communaut a su, au fil du temps, prendre forme et fa蔞nner sa croissance. Deux 憝幯ements ont v廨itablement drain le d憝eloppement de l'endroit; la liaison routi鋨e Qu嶵ec-Baie-Saint-Paul par les caps en 1812, et la construction de la voie ferr嶪 sur les gr鋦es exactement cent ans plus tard. Baie-Saint-Paul s'affirme maintenant comme un milieu saveur artistique, qualifi de paradis des peintres.

L'agglom廨ation de Baie-Saint-Paul a vu s'廨iger au cours de son histoire trois 嶲lises. Arborant continuellement deux imposants clochers frontaux, les temples qui se sont succ嶮廥 ont toujours 憝oqu, par la massivit de leur ensemble, un esprit tenant plus d'une cath嶮rale que celui d'une 嶲lise de paroisse. En effet, Baie-Saint-Paul a toujours 彋 la paroisse la plus peupl嶪 de la r嶲ion.

Une premi鋨e chapelle fin construite en 1698 en face de la mare Gobeil. Le premier cur, l'abb Chaumont, resta en titre durant 36 ans. II fut l'artisan de la premi鋨e 嶲lise.

Celle-ci, construite en 1755, fut ferm嶪, puis d幦olie en 1906, suite au rapport de l'inspecteur des travaux publics qui mit en lumi鋨e l'ins嶰urit de la structure. A partir de 1908, un nouveau temple paroissial fait la fiert des villageois. Son int廨ieur somptueux renfermait des tr廥ors artistiques jug廥 inestimables tels des sculptures des c幨鋐res artisans Fran蔞is et Thomas Baillarg; des ortbveries de Laurent Amyot, Fran蔞is Ranvoyz et Fran蔞is Sasseville; un tableau de l'abb Jean-Baptiste Antoine Cr廦uy, artiste de grande renomm嶪, datant de 1775, ainsi que plusieurs autres uvres d'art qui composaient l'ensemble. Tout cela 彋ait d'ailleurs chapeaut d'une vote arrondie, d'esprit gothique faisant montre d'une grande richesse. Comme ce joyau venait d'皻re tout juste restaur, le malheur frappe dans la nuit du 20 au 21 d嶰embre 1962, et fait dispara褾re compl鋈ement ce lieu de culte.

La troisi鋗e 嶲lise a brl le 20 d嶰embre 1962.

L'嶲lise actuelle a 彋 inaugur嶪 le 11 octobre 1964.



L'嶲lise actuelle, la troisi鋗e, r廥ulte de l'initiative des paroissiens de faire revivre, travers le nouveau temple, l'esprit qui animait l'嶲lise disparue. La reconstruction s'est d'ailleurs effectu嶪 partir des murs de l'嶲lise incendi嶪, selon les plans con蓰s par M. Sylvio Brassard, architecte.

La forme triangulaire du toit s'ins鋨e entre les deux clochers. Ceux-ci, rescap廥 de l'incendie de 1962, culminent respectivement 195 et 143 pieds de hauteur. L'嶲lise poss鋄e une fa蓷de impressionnante perc嶪 de plusieurs fen皻res et de petites rosaces. Au centre de la devanture, une grosse rosace domine l'entr嶪 principale.

L'int廨ieur, en raison des cots 幯ormes que cela aurait n嶰essit, est beaucoup moins faste que la pr嶰嶮ente. Le mat廨iau pr嶮ominant l'int廨ieur de l'嶲lise, c'est le ch瘽e. L'ameublement, les murs, de m瘱e que les fonds baptismaux dans le transept sont fa蔞nn廥 de ce bois. Le chemin de croix ornant le pourtour de l'嶲lise a 彋 sculpt par Laur嶧t Valli鋨es, un artiste de Saint-Romuald. Sur le mur l'arri鋨e de l'autel, une sculpture d'envergure repr廥ente les quatre 憝ang幨istes. Des vitraux dispos廥 sur les c矌廥 drainent la lumi鋨e l'int廨ieur du temple. Chacune de ces fen皻res est chapeaut嶪 par de petites arches se d嶲ageant des murs, support嶪s par des colonnes.

Vue des hauteurs de la Baie-Saint-Paul, l'嶲lise s'inscrit bien dans le paysage montagneux qui l'entoure par ses dimensions impressionnantes.

pierrefonds, mvdisco, Clementi, Docarmo, FORJP001, denisn72, cam, gunbud has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 8408
Points: 28
Discussions
  • None
Additional Photos by JeanPierre Lebrun (jplebrun) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 1407 W: 1 N: 2406] (21208)
View More Pictures
explore TREKEARTH